Dans une société écolo éclairée, les clodos gardent le droit de vivre car ils ont un bon bilan carbone :

 

Par contre, leur présence nous dérange un peu, ça fait tache dans un bel espace urbain. C’est pourquoi nous militons pour l’intégration paysagère des clochards… quelques milliers d’euros de budget par commune pour l’achat de déguisements et hop, tout le monde retrouve le plaisir de marcher paisiblement dans une rue animée :

 

 

Facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedin