Paris 2050

« Retour

Bon, avec le réchauffement climatique, la pression démographique et notre capacité à tout niquer, on va peut-être tous crever en 2050. Et si on ne meurt pas tous (et ce serait bien), notre environnement risque de changer radicalement (niveau de l’eau, accueil de réfugiés climatiques, disparition des japonais dans leur propre trou du cul).

Lors de la conférence de Julianne à l’Ecole Boulle en novembre 2018, elle a proposé aux étudiants présents un grand exercice de cartographie collaborative sur le thème : Paris, 2050, il fait chaud, le niveau de la Seine monte ! Chaque étudiant avait un arrondissement à imaginer en 2050 et on avait plus qu’à faire une carte avec tous les éléments. Paris, en 2050, ça pourrait être ça !

 

Paris deviendra la capitale mondiale de l’oubli.

Les Toulousains et les Clermontois arriveront en force (et ça n’a aucun sens…)

Tous les monuments touristiques seront déplacés dans le 17e arrondissement.

Le 16e sera encore plus chiant !

Le 15e aussi…

La place de la Nation accueillera le gouvernement participatif des gilets jaunes.

On pourra noyer son chagrin dignement dans le 8e.

Les fans d’animaux seront heureux !

Voilà…

Merci aux étudiants de l’Ecole Boulle pour toutes leurs idées et leurs dessins !

Facebooktwitterpinterestlinkedin
nos livres
Nos livres