Nous profitons de cette période de choix de formation chez les étudiants pour mettre à jour notre guide d’orientation professionnelle dans le monde de l’aménagement :

 

Chers jeunes, si vous cherchez des conseils plus précis pour choisir entre une carrière d’architecte et une carrière d’urbaniste, nous vous proposons deux critères de sélection essentiels qui vous permettront d’allier épanouissement professionnel et épanouissement personnel. Ces critères sont le look et le sexe. Car oui, être architecte ou urbaniste, c’est avant tout une question d’état d’esprit. D’autre part, parler de sexe et de look, c’est bon pour le référencement du site.

LE LOOK


VS

LE SEXE

Chez l’urbaniste, la passion pour l’alignement et la proximité domine.

Chez l’architecte, du sexe beaucoup plus décontextualisé ou comme ils disent entre eux:  « Fuck the Context ».

En conclusion

Pour les jeunes qui cherchent leur voie, c’est assez simple :

> si les soins du corps t’intéressent, deviens architecte,

> si tu as un faible niveau capillaire ou que de manière général tu ne respectes pas les cheveux, deviens urbaniste.

Pour la maîtrise d’ouvrage qui privilégie les architectes aux urbanistes, la conclusion est évidente : pour un travail similaire, les honoraires d’un architecte sont supérieurs de 15 % (frais pour les beaux habits, soins des cheveux, achat de châles, etc.), les temps de rendu sont supérieurs de 9% (journée de travail réduite par les plages horaires dédiées à la remise à niveau de la coiffure, aux soins de peau, aux choix des vêtements, etc.) par rapport aux urbanistes.

 

Note : Les paysagistes, ce sont des architectes mais moins propres. Pour vérifier, vous pouvez aller voir les résultats des Albums des jeunes architectes et des paysagistes ici.

 

Facebooktwitterpinterestlinkedin

1 Commentaire

  1. manue
    23 avril 2013

    vive les fleuristes ! haahahah 😉

Laisser un commentaire

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.