Chez deux degrés, on se lance parfois dans des études de marché assez fumeuses.

On observe la montée en puissance des sites de covoiturage et de sous-location. On ne s’intéresse pas à l’aspect « rencontre », on constate juste que les utilisateurs de ces sites deviennent des entreprises de services individuelles, qu’ils sont notés et que ça permet de voyager facilement. À partir de là, on pousse les tendances dans une direction ou une autre et on tire des conclusions hâtives et simplistes. Ça peut justifier certains de nos projets quand l’idée nous plaît et qu’on sait faire !

deuxdegres_prestige_etude-de-marche-LD

 

Bientôt des soirées Safari réservées aux gens au moins 4 étoiles ?

 

 

 

 

Facebooktwitterpinterestlinkedin

Laisser un commentaire

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.