+

Quoi de mieux pour illustrer la logique de la décroissance et de la réduction de l’empreinte écologique d’un adulte occidental que l’exemple du nain : moins de nourriture, moins de déchets, une emprise spatiale réduite (logement, voirie) …le nain est l’avenir de l’homme écologique.
Se pose alors la question de l’adaptation du nain dans une ville qui n’est pas conçue pour lui, question à laquelle nous répondons qu’il vaut mieux un espace spatialement réduit mais totalement configuré pour les nains qu’une tentative bâtarde d’adapter l’ensemble de la ville mais partiellement aux nains.
Des urbanistes bien intentionnés me feront remarquer qu’il n’est pas concevable de réserver un lieu en ville pour les nains au nom de la mixité sociale? Pourtant,  le fait est que dans notre société, certes nous aimons bien les nains, mais seulement s’ils ressemblent à des créatures plus ou moins magiques. Virer les pouvoirs et les claquements de doigts de Joséphine Ange Gardien et ça devient juste une personne de petite taille qui vient vous emmerder chez vous pendant un mois…pas sûr alors qu’elle soit toujours la 3e personne préférée des Français.
Et c’est là que le projet de quartier pour nain prend tout son sens lorsqu’il devient un parc d’attraction urbain de proximité en plaçant le nain au centre de l’animation. De l’émerveillement pour petits et grands et qui reflète une tendance urbaine > expo Dreamlands
Enfin, dernier levier essentiel : le logement pour nains génère de très belles rentabilités via une astucieuse optimisation de la SHON et des règles d’urbanisme.
+
+
+
+
La tendance écolo est à la miniaturisation pour les voitures urbaines par exemple :
+
Pour continuer dans cette logique, il est évident que les hommes doivent rétrécir à leur tour.
+
+
En conclusion et pour donner quelques références d’aménagement lilliputien, il semble que les chinois nous montrent la voie, certains nains venus de tout le pays ayant fondé leur royaume. « Ils vivent dans des maisons en champignons et s’habillent en fée, en lutin, en papillons, en princesse ou en guerrier ».
Le Roi des nains sur son trône
+
La parade des fées clochettes
+
+
Ouai, les écolos occidentaux ne s’attendaient pas à prendre une leçon par des chinois habillés en fée…

Facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedin

Laisser un commentaire

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.