Selon une étude publiée en 2007, les français seraient les champions mondiaux avec 8,9 relations sexuelles par mois, devant les Allemands (8), les Italiens (7,3), les Américains (5,9) et les Britanniques (5,8) .

Voilà de quoi enrichir les réflexions sur la ville. Si les urbanistes aiment tant les parcs arborés et les parking souterrains, c’est pour pouvoir y tirer un coup.

Nous lançons donc un ambitieux programme sur LA VILLE BANDANTE en partant du principe que c’est sympa d’aller chercher sa baguette de pain à pied, mais que c’est bien plus agréable si on peut le faire en suivant des filles en minijupe (ou hommes torses nus?) et en reluquant la boulangère sexy (ou le boulanger sexy).

Et comme nous sommes des scientifiques, nous nous appuyons sur des expériences scientifiques. Voici la première à laquelle vous pouvez participer (elle concerne surtout les hommes, on invite d’ailleurs des chercheuses et des doctoresses à  faire la version féminine).

Expérience 1 > voici 4 situations urbaines :

A

B

C

D

[poll id= »2″]

En attendant l’analyse des résultats, nous plaçons de grands espoirs dans le programme sur la ville bandante pour répondre à quelques bonnes questions sur la ville et son cadre de vie. Quel est l’intérêt d’implanter une école de mannequin pour augmenter l’attractivité d’une ville? Comment inciter les gens à prendre les transports en commun? Comment augmenter la fréquentation d’une bibliothèque?…

Facebooktwitterpinterestlinkedin

Laisser un commentaire

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.