+

820 nouveaux évadés fiscaux en 2008…c’est terrible pour ces familles arrachées à leurs terres natales. Heureusement, les membres de DeuxDegres.net ont du coeur et lancent une ONG pour les aider :


 

+

Cela ne suffira pas et il faut aujourd’hui envisager la solution la plus simple : faire que ces familles aisées arrêtent de payer des impôts tout en restant en France via la création de zones franches pour riches. Toutefois, nous nous devons d’être réalistes : les riches ne peuvent pas vivre sans pauvres (femmes de ménages, nounous, éboueurs, profs…) à proximité. L’enjeu est alors de faire en sorte que la cohabitation entre riches et pauvres se passent bien dans un espace densément peuplé, ce qui nous amène à reconsidérer la question du rempart en ville car oui, grâce à l’émergence de nouveaux riches aux goûts dégueulasses, cela redevient envisageable.

L’urbaniste se retrouve alors au centre de la problématique suivante :

C’est quoi en rempart en 2010?

Il faut être imaginatif.

Un rempart, ça peut être une ceinture d’équipements de grandes dimensions et bifaces comme un hôpital par exemple, c’est-à-dire un bâtiment infranchissable avec un côté pour pauvres et un côté pour riches, le passage de l’un à l’autre se faisant par vérification de la carte mutuelle. Cela semble évident qu’à l’avenir, tout le monde n’aura pas les moyens d’aller voir le cardiologue ou l’oncologue en considérant l’effondrement du système de remboursements des soins médicaux, alors autant s’en servir :

+

Pour les plus rêveurs, on vous rappelle qu’un rempart, ça peut également être une douve ou plutôt une « nouve » (douve + noue), élément urbain qui devient à la mode, la preuve en est cette photo prise dans l’opération « le bois habité » à Euralille 2 :


+

Cet article lance une série sur les remparts urbains de demain. Nous attendons bien évidemment toutes vos suggestions pour imaginer les formes des fortications en ville au XXIème siècle.

+

Envoyez vos travaux à : postmaster@deuxdegres.net

Facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedin

Laisser un commentaire

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.