225 OOO Euros

C’est le bonus moyen touché par les traders français en 2009. Autant dire que c’est une population plutôt intéressante à capter pour une ville et elles s’y mettent toutes en créant leur quartier d’affaires, bien souvent autour de leur gare TGV. Malheureusement, ces quartiers d’affaires ont tendance à tous se ressembler : plein de bureaux où l’on travaille beaucoup. Or le travail d’un trader est composé de beaucoup d’activités connexes riches en retombées économiques pour une ville :

Il semble qu’avec leur pouvoir d’achat, les traders se foutent pas mal des potagers et des cheminements piétons mais la mise en valeur des activités connexes au travail des traders peuvent générer un nouveau modèle de quartier d’affaires : moins de remplissage avec des tours de bureaux et davantage d’espaces publics attractifs.

Imaginons ce que cela pourrait donner pour le projet Euratlantique à Bordeaux.

Un quartier d’affaires respectueux des valeurs et des pratiques des traders se traduit par le développement d’activités de services et la fabrication d’une image urbaine très forte pour la ville.

Continuons avec Bordeaux, son futur quartier d’affaires et ses tours.

Voilà un beau projet pour enfin humaniser les quartiers d’affaires!


Pour approfondir le sujet des traders et du monde du travail, voici quelques références bibliographiques :


TTC – Travailler
envoyé par TTC-officiel. – Clip, interview et concert.


The Rakes – 22 Grand Job
envoyé par samithemenace. – Regardez plus de clips, en HD !

Facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedin

Laisser un commentaire

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.